06 35 43 12 96
 

Ma méthode des 4 temps

C’est ma méthode de gestion de projets. Je l’utilise pour toutes mes "courses", dans ma vie personnelle et pour mes vies professionnelles. C’est avec la méthode des 4 temps que je veille à optimiser mon organisation personnelle, et que je gère mes équilibres. La méthode des 4 temps permet aussi de conduire le management des transformations dans l’entreprise, par le bon ordonnancement des étapes et l’introduction d’une rythmique vertueuse et qui crée de la valeur pour tous.

1er temps : le temps de l’inspiration

J’ai besoin d’avoir envie, d’avoir des rêves, sans désir point d’élan ! C’est ce désir qui va donner de la puissance à mon action. Plus mon intention est précise et vivante, plus mon action sera orientée, inspirée et donc puissante. Je l’appelle aussi le temps de l’enfance : l’enfant est ouvert, curieux et se nourrit de toutes ses découvertes pour construire sa représentation du monde, pour y trouver sa place. Tout est possible, tout est enthousiasmant. Souvent pourtant, (pour tenter de le protéger ?) nous l’éduquons bien vite à la méfiance, au scepticisme, voire au cynisme : arrête de rêver, reviens sur terre, ne te fais pas d’illusions, vivre c’est très sérieux ! Quel gâchis ! Et si nous leur laissions une chance de rêver leur vie et de la vivre vraiment ? Et si nous cessions d’avoir peur pour eux ? Et si nous reprenions à l’âge adulte le cours de nos rêves, pour mieux orienter le cours de notre vie et de nos actions ?

2ème temps : le temps de l’audace et de la préparation.

J’ai besoin de m’inscrire et d’avoir des rendez-vous, des projets en perspective. C’est ce qui rend mon futur désirable. Le principe est simple, je m’inscris puis je me prépare, et dans cet ordre ! Une vie sans projets, autrement dit sans lignes de départ est une vie bien morne. Fais des bébés, quelle que soit la forme qu’ils auront, prépare-toi à enfanter !

3ème temps : le temps de la réalisation

C’est le temps de la course à proprement parler, le temps de l’action. J’ai besoin d’œuvrer, de réaliser, de faire et d’accomplir, loin de la procrastination. J’ai besoin que mes intentions se manifestent dans la réalité. Dans l’action, je m’éprouve, j’éprouve. Grâce aux sensations éprouvées, l’expérience enseigne. C’est en courant qu’on apprend à courir, en aimant qu’on apprend à aimer, en étant parent qu’on apprend à devenir parent.

4ème temps : le temps de la transformation

J’ai besoin enfin de me ressourcer, de « me refaire », de récupérer, de me reposer et de tirer des enseignements des actions et des projets que j’ai menés à leur terme, parfois avec succès, parfois sans : échouer, se tromper fait partie du chemin. J’accepte volontiers d’échouer que j’en tire des enseignements. Les contrastes vécus me renseignent sur mes préférences, je peux ainsi repartir sur d’autres projets différents ou mieux choisis !

1

Le temps de l’inspiration

2

Le temps de l’audace et de la préparation

3

Le temps de la réalisation

4

Le temps de la transformation

En savoir plus sur La méthode des 4 temps ?

Parce que nous nous posons tous, femmes et hommes, deux questions :

  • La première : comment fait-on pour être heureux et performants dans toutes nos courses personnelles (professionnelles, familiales, amoureuses) puisque nous aspirons à tout sans renoncer à rien ?
  • La seconde question découle naturellement de la première : comment faire en fin de compte, pour bien courir ensemble, dans l’entreprise, à la maison­ ?

Audace ultime : comment faire pour être heureux ensemble­ ? Aspirer à un bonheur singulier autant que partagé, est-ce bien raisonnable­ ?

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.